Vins Natures ou Vins Matures ?

C’est la grande mode des VINS NATURES

Cool cela remet le vin à la MODE à Paris et dynamise l’offre de Cavistes passionnés. La Hype parisienne ne jure que par les VINS NATURES.

Ok c’est cool !

Et là pourtant un flou total vous envahit : combien de vins NATURES jouent sur plusieurs tableaux, ils sont BIO, ou en BIODYNAMIE, avec ou sans souffre… Se conservent ou pas du tout ? Certains utilisent de la bouillie bordelaise (qui contient un peu de souffre, mais surtout du cuivre) et s’interdisent (ou pas) les sulfites en cave…

Regardez le reportage joint à cet article, j’ose l’écrire : c’est du vrai n’importe quoi, une véritable démarche de désinformation. Souvent on se dit le journaliste a pas compris, arrêtons d’être naïf = certains savent très bien faire « semblant de ne pas comprendre » et de « couper au montage » pour bien noyer leur sujet. C’était leur mission initiale : « Tu me ferais pas un petit sujet sur les vins natures, tu sais pour qu’on en face un feu de paille… »

Bref, je veux éviter ici de rentrer dans une polémique : est ce que le vin nature c’est bien ou pas ? De toute façon de mon point de vue, un vigneron qui est sincèrement dans une démarche différente c’est BIEN, c’est un artiste qui nous veut du bien à nous et à notre terre. Ce que j’observe c’est que des vignerons de Talent qui se sont lancés dans ces aventures de LIBERTÉ se font avoir et rattraper par le système. Ils se veulent LIBRE, dans le sens de la libre expression de la particularité de leur terroir et de leur savoir faire, de leur Art parfois. Ils peuvent allez beaucoup plus loin aujourd’hui dans la construction de leur affranchissement TOTAL (ce qui inclus la liberté de leur temps et la liberté financière) et le faire avec le CLUB 10 et se passer des médias et des cavistes, mais très peu d’entre eux sont prêts à un tel saut quantique cette année. Si tu es vigneron et que là, maintenant, tu perçois de cette belle lumière, regardes ici

Et c’est engouement pour la LIBERTÉ dans le monde du VIN c’est bien !

Ce que j’observe aussi, c’est qu’avec une grande naïveté beaucoup de bons vignerons se sont fait récupérés par leur ennemi juré = le système ! Et je crois que la plus part ne s’en rendent même pas compte;

Les vignerons se font bouffer par leur administration, ou bien TOUS les vignerons ensembles font fuir l’abus administratif ?

PERSONNE ne voit qu’en poussant les VINS NATURES dans les médias « mainstream » on attaque le vin en réalité sous un nouvel angle : Cette fois on vous fait plus croire qu’un verre de vin donne le cancer (ça personne ne l’a Cru, encore Merci Cher Professeur H. Joyeux)

Quel est donc ce nouvel angle d’attaque ? Toujours le même celui de la DIVISION !

Diviser pour MAL régner

Le vin est depuis la nuit des temps un totem du partage humain et en ce sens de l’unité. La terre et le ciel s’unissent dans la vigne pour offrir le nectar qu’est le vin et qui permet de communiquer avec le tout.

Et cette unité embête certains qui lui préfère depuis longtemps le chaos. Allons nous nous laisser embobiner ? Allons nous nous laisser énerver par les Vins NATURES. Non bien sur, car le vigneron français est MATURE et il connait la chanson..Diviser, diviser, diviser, toujours diviser pour mal régner !

On a diviser ses vignobles en régions, en sous régions, en appellations, en sous appellations, en syndicats d’appellations, en sous syndicats. Le chaos, je vous dis ….histoire de bien écraser sous une complexe pression administrative l’identité culturelle française si finement liée à ses vins, à ses villages, à l’identité de son vin unique et précieuse, comme un sang qui irrigue, comme un vin de messe qui rassemble.

La France transforme l’eau en vin

Et comme cela n’a pas suffisamment bien fonctionné et que certains, les Vins NATURES ont osé sortir du système, et bien on les rattrape dans un grand « fourre tout » et on les pousse sur le devant de la scène pour finir, dans les grands médias, de semer le confusion…

Regardez comment démarre ce reportage TV sur les VINS NATURES : Vins, vins, Bio, Vins Biodynamie… Alors même que les vins Natures refusaient il y a peu toute étiquette réductrice, tout placard administratif, ils se sont laissés attraper par la lumière des flashs médiatiques…

Que ce soit pour un vin Nature, un vin « Conventionnel » (ha c’est moche comme mot), ou encore un vin BIO, tous les vins ont dans leur nature une UNITÉ = celle de leur identité profonde et sincère.

C’est une vibration divine que le vigneron se doit de vous partager, qu’il apprivoise dans l’eau de son vin; et pour cela croyez vous qu’il a besoin d’une quelconque administration ?

De NATURE le vigneron français est LIBRE

C’est ce que je défends depuis 15 ans et vous savez quoi ça marche !

Qu’est ce qui importe pour savoir si un vin est BON ?

C’est que ce soit un Grand Cru ? Non

C’est qu’il soit BIO ou Nature ? Pas forcément

C’est que ce soit la Romanée Conti ? Même pas !

Ce qui compte c’est que sur la table, au milieu d’autres, dans le flux du partage et de la réunion des âmes: ce qui compte c’est que ce soit cette bouteille qui soit finie en premier

= Le meilleur vin est T O U J O U R S celui qui est fini en premier, et cela on l’apprend avec la maturité ! Alors laissez passez les modes et soignez votre palais féminin si sensible aux bonnes vibrations. Pour gardez la ligne nous devons goûter de tout en petite quantité (non comme une ogresse qui se ferait avoir par le dernier truc à la mode)

Alors les Chéries, arrêtez de vous poser trop de questions, regardez sur la table le niveau de chaque bouteille et servez vous de celle qui est presque finie avant qu’elle ne le soit vraiment… la vie passe si vite :)-I

Pour faire naître cette bouteille là, vous pouvez être certaine que le vigneron a communié naturellement avec sa terre et sincèrement avec sa vigne (sans administration, syndicat ou flash autour)

Santé !

Galatée

There are 1 comments for this article
  1. GAEL ARPIN at 17 h 50 min

    Juste une petite précision…la molecule de Soufre est bien présente dans la Bouillie Bordelaise mais je pense que le plus important à souligner est la molécule de CUIVRE (quasi indégradable!!!)